Kiwiland

Nos coups de coeur en N.-Z.:

TRIP3225-1

-À Wellington, la capitale du pays, nous avons aimé:

  • Le musée Te Papa, Extraordinaire pour les enfants. Interactif, ludique… et  gratuit! Ateliers sur les baleines, expos sur la culture maori, etc… Les filles ont donné naissance à deux pieuvres virtuelles dont elles peuvent suivre la croissance sur le site internet du musée. « Pieuvrette » et « grosse pieuvre », se portent bien et voyagent beaucoup dans le Pacifique.

TRIP3199-1

  • Le jardin botanique et le vieux cimetière, balade en fin de journée, sous une lumière magnifique

TRIP3248-1 TRIP3270-1

TRIP3292-1

-La ville de Nelson, entourée de champs de houblon. C’est le haut-lieu de la bière artisanale en N.-Z. Bon d’accord, c’est davantage mon « hit » que celui du reste de la famille. À ne pas manquer : le pub « Freehouse », situé dans une église. Le bar est à la place de l’autel!

IMG_0641-1 IMG_0640

TRIP3752-1

les champs de houblon de Nelson

-Le parc Abel Tasman. Vues imprenables sur l’océan, avec une multitude de baies au sable orange. Nous avons dormi dans un immense camping (800 places) presque vide, et difficile d’accès (30 minutes de route de terre). Beaucoup de campeurs viennent ici par bateau, d’autres font un circuit côtier de randonnée qui a l’air magnifique.

TRIP3817-1

TRIP3830-1

-La côte ouest, avec ses bébés phoques. Des néo-zélandais croisés au Chili nous avaient recommandé d’aller voir la colonie de Ohau : Des dizaines (jusqu’à 200) de bébés phoques remontent un ruisseau pour aller vivre leurs premiers mois dans un bassin sous une cascade, à l’abri des prédateurs. On est « tombé en amour » avec les petites bestioles.

TRIP3528-1

-Kaikoura, ses falaises et ses baleines. Trop compliqué (et trop froid!) d’aller nager avec les dauphins (c’est l’attraction principale). À la place, nous avons décidé de jouer les capitaines Achab et d’aller traquer Moby Dick. 3 heures de voyage, une Maëlle moyennement en forme (elle a déjà été malade en bateau en Équateur), et finalement nous avons vu la bête – de loin et assez vite. Mais tout de même, un cachalot, c’est impressionnant. Le voir faire son plein d’air avant de plonger à 1000 mètres et d’aller ingurgiter toutes sortes de créatures (surtout des calamars géants, mais on a aussi retrouvé un grand requin blanc intact dans l’estomac d’un cachalot!)… Anaïk a tout retenu et en a fait le sujet de sa rédaction (elle écrit régulièrement sur le voyage, ça fait partie de notre « programme scolaire ».)

TRIP3448-1 TRIP3423-1 TRIP3424-1

-Christchurch et son centre-ville dévasté. Pour ceux qui auraient oublié, Christchurch a été victime de 2 tremblements de terre en 2010 et 2011, qui ont passablement amoché la majorité des bâtiments de plus de 3 étages. Ce qui est étonnant, c’est que certains de ces immeubles sont encore debout, condamnés depuis 3 ans, placardés de contreplaqué. Pas assez de pelles mécaniques en Nouvelle-Zélande pour tout détruire rapidement… On a assisté à la destruction de ce qui restait d’un bâtiment, et visité l’excellent « musée du séisme ». Des témoignages, des vidéos, des explications scientifiques , des bouts de cathédrale exposés. Super intéressant, et accessible aux enfants.

TRIP4062-1 TRIP4121-1

On a aussi beaucoup aimé l’ouverture aux artistes, qui se sont approprié le centre-ville déserté et tenté plein d’expériences d’art urbain, dont un village de containers empilés, ouverts, vitrés, qui abritent restos et magasins, avec en vedette le vancouvérois Lululemon.

Advertisements

One thought on “Kiwiland

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s