Quand une ville a une âme…

TRI15529
Il y a de ces villes qui vous séduisent, sans que vous ne compreniez pourquoi. En plus des gens, des temples, de l’histoire, des paysages et des couleurs qu’elles vous offrent…elles ont quelque chose d’indéfinissable qui vous happe et vous attire dans leur giron. Ce sont des villes avec une âme…et c’est ce que j’ai trouvé à Luang Prabang au Laos, une ville classée au Patrimoine de l’Unesco.
Je pourrais en dire long sur cette ville, que les filles et moi avons sillonnée pendant dix jours (Benoît étant parti pour 4 jours au Vietnam pendant cette période) mais j’ai plutôt décidé de faire un palmarès. Voici donc, sans ordre précis, mes Top-ten-reasons-why-i-love-Luang-Prabang:
-Ses temples: colorés, à l’architecture compliquée qui mélange sculptures, fresques,  peintures dorées au pochoir et marqueterie. Le temple sur le mont Phousi est chouette à cause de la balade pour s’y rendre et la vue mais c’est celui de Xieng Thong (le monastère de la cité d’Or) qui m’a paru particulièrement magique.
Les filles libèrent un oiseau comme offrande au temple du mont Phousi.

Les filles libèrent un oiseau comme offrande au temple du mont Phousi.

-Ses artisanes, ses tisserandes, ses brodeuses, ses fabricantes de papier Sa (à partir de l’écorce du mûrier). Les couleurs des tissus du Laos sont difficiles à battre. Difficile de ne pas trop dépenser au night market de Luang Prabang ou au petit village d’artisans pas loin!
-Les costumes traditionnels, soit ceux mis en valeur au musée TAEC (Traditional Arts and Ethnology Centre), soit ceux portés dans la vie de tous les jours.
-Utopia, un resto-bar au bord de la rivière Nam Khan , où on a fait la connaissance de Di et Frank, un gentil couple anglais. Je m’y suis aussi retrouvée seule pour prendre une bière à la santé de Marie-Hélène qui m’avait parlé de cet endroit. (Merci) J’étais face à la rivière, une classe de yoga à ma droite, une dizaine de touristes écrasés sur des coussins à ma gauche et je buvais ma BeerLao. Bref…la belle vie.
-Sylvie, une très sympathique franco-Yukonnaise rencontrée par hasard, qui fait du bénévolat au musée TAEC, comme petite pause d’un long voyage (Compostelle, Slovénie, Inde, etc). On a des amis communs! (Coucou le Yukon) On a partagé plusieurs repas du soir où elle m’a aidé quand j’étais seule avec les filles.
Anaïk et sa nouvelle amie Sylvie mangent au Night Market de Luang Prabang

Anaïk et sa nouvelle amie Sylvie mangent au Night Market de Luang Prabang

-Balade de long boat au soleil couchant sur le Mékong. Rien d’autre à ajouter.
Mon beau photographe au soleil couchant sur le Mékong!

Mon beau photographe au soleil couchant sur le Mékong!

-Sortie d’un jour aux chutes Kuang Si. Escalade pour les filles, baignade pour toute la famille, sieste dans le tuk-tuk au retour. Vraiment chouette!
-Le Tak Bat,  ou la quête matinale des moines. Tous les matins à 6 heures, les moines sillonnent la vieille ville, vêtus de leur robe orange, pieds nus, avec une gamelle à offrande, que des dévotes remplissent de riz gluant, agenouillées devant leur maison. C’est touchant, jusqu’à ce qu’on se retrouve au milieu de touristes cons sans scrupules et sans respect pour cette tradition importante pour les bouddhistes de la région. Pourtant, des règles sont écrites partout! Heureusement, j’ai pu regarder cette procession des bonzes de loin, dans des zones moins touristiques.
-Ock-pop-tok, un centre de tissage de soie où des artisanes travaillent et vendent leurs produits. On peut le visiter et y suivre des cours. J’ai appris à teindre et à tisser de la soie: Une des plus belles journées de mon voyage.  J’y suis donc retournée avec les filles. Les artisanes et les guides sont passionnés et passionnants!
TRI15495-1

Les teintures, que nous avons appris à utiliser.

Created with Nokia Smart Cam
-La ville en général, avec des trottoirs où l’on peut marcher, des ponts de bambous, le croisement de la rivière et du Mékong et des résidents si gentils (comme ceux de notre auberge, Thony 1 House 1)
Et tout ça sous des cieux ensoleillés, des journées chaudes mais pas trop et des nuits fraîches…
Elle est pas belle la vie?
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s